Carnaval de Paris 2016

Le Fameux Carnaval de Paris session 2016

 

Il arrive !! Vous êtes prêts les parisiens ? Et les parisiennes ? Et tout le monde !!!! Le thème ? Les monstres aquatiques … Il va falloir bosser les loulous car en costumes tout fait, le choix va être limité !! Le Carnaval de Paris, c’est Dimanche 7 Janvier !

Attention aux délais de commande ! Le thème vous ammènera surement à accessoiriser des costumes existant sans rapport avec le milieu aquatique… Des gants palmés, des nageoires affreuses ou un aileron de requin par exemple !!

Rappel anecdotique sur le Carnaval de Paris

 

 

Un anonyme écrit, à propos du Carnaval de Paris:

De ces sortes de mascarades,
Les Artisans font leurs plaisirs,
Il faut les voir à nos parades !
C’est là qu’ils comblent leurs désirs !
Chacun retourne à son ouvrage
Quand Mardi-gras est enterré,
Tout est mangé selon l’usage
Et l’on est toujours altéré.

Eugène Delacroix qui pense des femmes parisiennes qu’elles « se croient en droit de faire ce qu’elles veulent » et « ne s’occupent que de plaisir et de toilette », écrit entre 1822 et 1863 à leur sujet :

L’adultère, qui dans le Code civil est un mot immense, n’est par le fait qu’une galanterie de bal masqué.

Les femmes ont besoin d’être contenues dans ce temps-ci : elles vont où elles veulent ; elles font ce qu’elles veulent ; elles ont trop d’autorité. Il y a plus de femmes qui outragent leurs maris que de maris qui outragent leurs femmes.

Vous connaissez Jouslin de la Salle. Il a écrit, au sujet du Carnaval, en 1825, dans sa chanson Le Carnaval :

Nul mari ne songe à sa femme,

En carnaval

Autant vous dire que le Carnaval ne plaisait guère à tous …

Rappel du règlement (de l’époque…)

 

 

Parce que le règlement à une grande importance, il ne s’agit pas de faire n’importe quoi, ni de dire n’importe quoi ! Voyez, par exemple, l’interdiction de porter des masques avant 7h00 du matin et après 19h00 existait déjà !

 » CARNAVAL. — Le pouvoir municipal a des devoirs à remplir en cette circonstance, tant dans l’intérêt des mœurs que de la sûreté publique; il est convenable que MM. les maires fassent, à cette époque, publier dans leurs communes des arrêtés sur les mascarades, suivant les besoins et l’importance de leurs localités.
Voici l’ordonnance de police qui se publie tous les ans à Paris ; elle pourra les aider à dresser l’arrêté qui conviendra dans leur municipalité.
Nous, etc. — Vu la loi du 16-24 août 1790, titre 9 ; les art. 86, 287, 330, 471, n° 11 et 15, et l’art. 479, n° 8, du Code pénal, les art. 1 et 8 de la loi du 17 mai 1819, et ceux de la loi des 29 novembre 1830 et 9 septembre 1835 ;
Voulant prévenir tout accident et tout désordre pendant les divertissements du carnaval….
Art. 1er. Toute personne qui pendant le temps du carnaval se montrera dans les rues, passages, galeries, boulevards, places, promenades et lieux publics, masquée, déguisée ou travestie, ne pourra porter ni arme ni bâton.
2. Personne ne pourra paraître sous le masque dans aucun lieu public avant dix heures du matin et après sept heures du soir.
3. Aucun individu ne pourra prendre de déguisements qui seraient de nature à troubler l’ordre public, ni qui pourraient blesser la décence et les mœurs.
4. Il est défendu à toutes personnes masquées, déguisées ou travesties, d’insulter qui que ce soit, par des invectives, des mots grossiers ou des provocations injurieuses.
5. Elles ne pourront également s’arrêter sur la voie publique pour y tenir des discours indécents, ou y provoquer les passants par des gestes ou paroles contraires à la morale publique.
6. Il est pareillement défendu à tout individu, masqué ou non masqué, de jeter dans les maisons, dans les voitures et sur les personnes, aucun objet ou substance qui puisse blesser, endommager ou salir les passants.
7. Toute personne masquée, déguisée ou travestie, invitée, par un officier de police, ou par un agent de la force publique, à le suivre, doit se rendre sur-le-champ au bureau de police le plus voisin, pour y donner les explications qui peuvent lui être demandées.
8. Les contrevenants aux dispositions ci-dessus seront arrêtés et conduits à la préfecture de police pour y être interrogés, et pour qu’il soit pris à leur égard telle mesure qu’il appartiendra, sans préjudice des poursuites à exercer devant les tribunaux, tant contre eux que contre les personnes civilement responsables d’après la loi. »

A bon entendeur ….

Parcours du cortège du Carnaval de Paris

 

Le rendez-vous est donné à partir de 13 heures place Gambetta, métro Gambetta, à Paris forcément, dans le  20ème. Départ du cortège vers 14 heures. Avenue Gambetta vers Ménilmontant. Place Auguste Métivier. A droite : boulevard de Ménilmontant. Boulevard de Belleville. A gauche : rue du Faubourg-du-Temple. L’arrivée place de la République est prévue vers 17-18 heures sur le terre-plein central où la fête pourra se poursuivre jusqu’à 20 heures.

On reparlera vite du dimanche 6 mars 2016, date de la 8ème édition du Carnaval des Femmes – Fête des Reines des Blanchisseuses de la Mi-Carême. Thème : les femmes en reines, les hommes en femmes… s’ils osent !

A très vite !

Otilia

 

 

Laissez un commentaire